Catégories
Non classé

Signez la pétition

Près de 15.000 citoyens ont signé cet appel au gouvernement bruxellois, lui demandant d’adopter une politique STOP BÉTON en région bruxelloise … et d’appliquer immédiatement les dispositions du Plan nature et du Plan climat ; afin de protéger les dernières réserves de biodiversité de la capitale, à commencer par la friche Josaphat.

Cette friche c’est un espace naturel d’environ 25 hectares, à la frontière de Schaerbeek et d’Evere : un précieux atout pour notre ville qui se targue d’être l’une des plus vertes d’Europe. Ne le gâchons pas …

21 réponses sur « Signez la pétition »

Il y a assez de béton à réhabiliter à Bruxelles, protégeons le peu d’espace vert qui rend la vie respirable en ville!
Il est temps que Bruxelles s’affirme comme un modèle de ville en transition écologique

Rénovation, reconversion des bâtiments de bureau en logements,…Le potentiel immobilier à Bruxelles est inexploité. Gardons les quelques espaces abandonnés à la nature en état !

Jammer dat op deze hele website geen woord Nederlands te vinden is. Blijkbaar viden jullie natuur in Brussel enkel voor Franstaligen van belang?

bonjour , ça serait plus judicieux de rénover les bâtiments et maisons laissés à l’abandon . Je trouve qu’il y a assez de béton ainsi .

Préservation de la friche Josaphat pour sa très grande diversité florale et animale. Stop au béton dans nos quartiers et aussi à la trop grande affluence de passage notamment routier si grande construction immobiliere

Le vert c’est la base, laisse nous vivre en paix et réparer plutôt les bâtiments, routes et ponts existants. L’espace à Bruxelles est rempli depuis bien longtemps.

Protégeons le peu d’espace vert qui rend la vie respirable en ville! Protégeons ce lieu capable d’accueillir une faune et une flore qui n’est pas encore recouverte de béton.

Quand s’arrêtera cette urbanisation massive en défaveur du peu d’espace vert qui subsiste dans les grandes villes ? Il faut loger « les gens », oui, mais si c’était réellement le but des promoteurs immobiliers, ça se saurait !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *